PNO

forum des parents comptes rendus sportifs


    Castelnau - NO : 2-0 Un pénalty très discutable et une défaite injuste pour nos U15 Honneur

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 689
    Date d'inscription : 07/11/2009

    Castelnau - NO : 2-0 Un pénalty très discutable et une défaite injuste pour nos U15 Honneur

    Message  Admin le Dim 3 Avr - 17:13

    Nos U15 Honneur avaient rendez vous ce dimanche matin à 10h30 à Castelnau le Crès, classé 11ème (avant dernier) avec 26 points alors que nos Nîmois occupaient, au coup d'envoi, la 8ème place du classement avec 36 points.

    On savait que la tâche pouvait s'annoncer difficile pour nos Nîmois, l'équipe Castelnauvienne l'avait emporté 2 à 0 la semaine dernière à Montpellier Hérault en faisant jouer son équipe Excellence.

    On ne fut donc pas surpris de constater que l'effectif présent, ce matin, côté Castelnau le Crès, était loin de celui rencontré au match aller (victoire Nîmoise au match aller 7 à 1).

    Au moins 3 ou 4 joueurs deuxième année, dont 2 attaquants, 1 milieu et 1 défenseur central constituaient aujourd'hui l'effectif vert et blanc Castelnauvien. Et cela changea beaucoup de choses.

    Nos Nîmois étaient de leur côté, renforcés par Ilies et Melvin, l'un sur le côté droit de la défense, l'autre au milieu, tous deux jouant habituellement avec les Excellences.

    La composition Nîmoise à l'entame : Alexandre, Melvin, Julien, Benji, Bastien, Susu, Alex, Théo, Ilies, Maxime T, John. Sur le banc : Kévin, Yasser, Sofiane.

    Ce match fut très enlevé avec pas mal d'engagement (3 cartons jaunes, deux côté Nîmois Bastien et Maxime T., un côté Castelnau) et beaucoup d'occasions de part et d'autre.

    En première mi-temps, Castelnau mit beaucoup de pression sur les buts Nîmois et se créa beaucoup d'occasions franches, usant de longs ballons en profondeur ou d'actions en solitaire de leurs rapides attaquants, actions qu'ils ne réussissèrent pas à convertir en but.

    Nos Nîmois eurent peu d'occasions mais elles furent franches, une frappe de John déviée par le gardien sur sa barre transversale, une tête de Yasser sur le poteau, une superbe frappe de Benji déviée juste au dessus du but par un défenseur adverse.

    Malgré toutes ces occasions, la mi-temps fut sifflée sur le score de 0 à 0.

    En deuxième mi-temps, nos Nîmois prirent l'emprise sur le ballon si bien que dans les tribunes, tous les espoirs étaient permis pour les supporters Nîmois.

    C'était sans compter sur les conséquences qu'allait avoir la présence en tant que juge de touche, d'un dirigeant Castelnauvien dont les décisions avaient déjà été jusque là trop souvent à sens unique, c'est à dire celui favorable à son équipe.

    A la suite d'une frappe à l'entrée de la surface consécutive à une action Castelnauvienne, la balle heurtait un joueur Nîmois sans que ni l'arbitre ni le public ne trouve à redire.

    C'est là qu'entre en scène notre juge de touche en signalant à l'arbitre du centre une main Nîmoise et l'incitant de ce fait à siffler un pénalty bien injuste contre nos couleurs.

    On sentait bien que ce match pouvait basculer à tout moment d'un côté ou de l'autre. On regrettera qu'il bascule aussi injustement.

    Les verts et blancs n'en demandaient pas tant et le pénalty fut transformé dans une ambiance énervée tant sur le terrain qu'en dehors.

    Ce mauvais coup du sort fit sortir nos Nîmois d'un match qu'ils maîtrisaient beaucoup mieux dans cette deuxième mi-temps si bien que quelques minutes après, sur un contre, Castelnau, en s'y prenant à deux fois, doublait la marque.

    La messe était dîte, le match se termina sur le score de 2 à 0 pour Castelnau mais nos Nîmois ne méritaient vraiment pas ce scénario.

    On comprend que Castelnau cherche évidemment à se sauver dans ce championnat ô combien difficile. Tous les moyens semblent bons. Nos Nîmois l'ont appris à leurs dépends, on le regrette pour eux.

    On félicitera tous les joueurs Nîmois présents aujourd'hui. Ils ont fait preuve de combativité, de hargne et n'ont rien lâché.

    Il reste désormais 4 matchs à jouer : Vergèze à domicile la semaine prochaine puis Castanet à l'extérieur, Gazelec à la maison et enfin Cheminots à l'extérieur.

    Il faudra gagner au moins un de ces 4 matchs pour être sûrs d'être sauvés.

    Sur ce qu'il a montré, le groupe Nîmois dans son ensemble (une pensée à cette occasion à ceux qui n'étaient pas présents aujourd'hui) a toutes les qualités requises pour mener à bien cet objectif.

    A suivre les photos du match.

    [img][/img]


    [img][/img]

    [img][/img]

    [img][/img]

    [img][/img]

    [img][/img]



    [img][/img]



    [img][/img]

      La date/heure actuelle est Dim 22 Juil - 14:15